Sélectionner une page

« La santé n’est pas seulement l’absence de maladie ou d’infirmité, mais un état de bien-être total, physique, mental et social »

Organisation Mondiale de la Santé

Contrairement au yoga traditionnel qui s’apparente à une philosophie de vie, la yoga thérapie a, comme son nom l’indique, une dimension thérapeutique. lI est aujourd’hui admis de manière universelle qu’il faut prendre une pathologie à la source pour mieux la soigner. En jargon médical, on parle alors de traitement étiologique. En bref, pour améliorer sa santé, il est préconisé d’harmoniser le corps et l’esprit. Cela passe par la prise en compte des émotions et les spécificités psychologiques de chacun. Quand on s’engage dans une yoga thérapie, on veut se ‘libérer’ d’une pathologie précise. Avec le yoga, on apprend à porter son attention sur soi. C’est en observant son enveloppe corporelle que l’on repère progressivement les tensions pour éventuellement les relâcher. Pour cibler les exercices au plus près du patient, un protocole individuel va être mis en place par le thérapeute. A l’image d’une thérapie traditionnelle, le nombre de séances et la durée du protocole dépendront du trouble d’origine et de l’évolution personnelle du patient. Par la suite, la pratique du yoga est recommandée pour entretenir la santé globale , mais indépendamment de la thérapie.